Le tilleul ou Tilia cordata Mill. ou Tilia platyphyllos Scop est une plante médicinale de la famille des Tiliacées.

On nomme aussi cette plante tilleul à petites fleurs (T.cordata) ou à grandes feuilles (T.platyphyllos).

« Tilia » vient du latin qui désigne le nom de ces arbres et fait également référence à « ailé » en raison de la bractée qui accompagne la fleur.

Quel est l’habitat du tilleul et à quoi ressemble-t’-il?

Les tilleuls sont des grands arbres qui poussent spontanément en Europe sauf dans les zones les plus septentrionales.

Ces arbres ont de grandes feuilles alternes, pétiolés, cordiformes, brusquement acuminées (qui se termine en pointe), dentées en scie. Elles sont en forme de cœur.

Les fleurs de tilleul sont dialypétales, blanches voire jaunâtres, très odorantes, regroupées en corymbe. Chaque corymbe est soudé par son pédoncule à une longue bractée membraneuse d’un blanc vert jaunâtre. Il y a en général 2 à 5 fleurs.

Les fruits du tilleul sont des capsules indéhiscentes, c’est-à-dire qui ne s’ouvrent pas spontanément à maturité.

Quel est l’histoire du tilleul?

On retrouve des traces écrites sur le tilleul et son utilisation à 2000 ans au moins (375 av JC).

Galien et Pline le mentionne ainsi que certains herbiers médiévaux.

Ses usages magiques

Le tilleul apporte protection, immortalité, chance, amour, sommeil.

En Lituanie, les femmes offraient jadis des sacrifices aux tilleuls car cette pratique faisait partie des rites religieux.

En Europe, on l’utilise abondamment comme arbre protecteur.

On suspend alors des branches de cet arbre au-dessus des portes ou on le plante dans le jardin.

Pour se prévenir de l’intoxication, on porte de l’écorce de tilleul sur soi ou des amulettes sculptées à même son bois comme porte-bonheur.

Par contre, ses fleurs et ses feuilles servent dans les rituels d’amour.

On confectionne aussi des oreilles avec des feuilles de tilleul et de lavande pour favoriser le sommeil chez les personnes qui dorment mal.

Quelles parties du tilleul utilise-t’-on en herboristerie?

Les herboristes emploient plusieurs parties de cet arbre :

  • son aubier qui est l’écorce détachable avec le bois de l’année
  • ses inflorescences autrement dit ses feuilles et fleurs

L’aubier de tilleul a une faible odeur, une saveur mucilagineuse et est peu amère.

Quels constituants chimiques retrouve-t’-on dans cet arbre?

Au niveau de l’aubier

  • acides phénols
  • tanins
  • phloroglucinol
  • lipides
  • acide ascorbique
  • substances minérales

Au niveau des inflorescences

  • flavonoïdes
  • huile essentielle
  • mucilages
  • acides phénols
  • tanins

Quelles sont les propriétés du tilleul?

L’aubier et les inflorescences n’ont pas les mêmes propriétés.

L’aubier calme les spasmes musculaires, on dit alors qu’il est anti-spasmodique. De plus, il agit sur le foie grâce à son action cholérétique et cholagogue car il active la sécrétion de bile et la contraction de la vésicule. Parallèlement, il protège également le foie. L’aubier est aussi dépuratif, diurétique, antioxydant et il diminue la tension.

Par contre, les inflorescences ont une action sédative. Elles sont émollientes et adoucissantes. Comme l’aubier, elles sont anti-spasmodiques et hypotensives.

Quand est-il intéressant d’utiliser le tilleul?

L’aubier

On emploie l’aubier au niveau digestif pour

  • les états nauséeux
  • toutes les migraines d’origine hépatique
  • quand on souffre d’un mauvais fonctionnement biliaire
  • lors de flatulences
  • dans les cas également de coliques hépatiques
  • et en cas de colites spasmodiques

Au niveau urinaire, l’aubier de tilleul soulage les lithiases urinaires. Puis on l’emploie à chaque fois que l’on souhaite augmenter la diurèse ou en cas d’albuminurie.

Les inflorescences

Au niveau du système nerveux, les inflorescences calment les troubles du sommeil, les maux de tête et aident à lutter contre la fatigue.

On utilise aussi les inflorescences en cas de sinusites, rhumes, fièvres, états grippaux.

En externe, les inflorescences réduisent les démangeaisons.

Mode d’emploi du tilleul

En infusion

Faire une infusion légère avec 2 g de fleurs pour une tasse d’eau bouillante. On laisse infuser moins de 3 minutes. Filtrer et boire, possibilité de rajouter du miel. Cette infusion légère est optimale pour les troubles du sommeil.

Une décoction

40 à 50 g d’aubier concassé ou en bâton pour un litre d’eau. On porte à ébullition et on laisse bouillir 10 minutes. Filtrer et boire le litre dans la journée en dehors des repas.

Hydrolat

L’hydrolat de tilleul sert aussi pour les troubles du sommeil. Facile à utiliser.

En bain

Avec les inflorescences pour calmer les enfants agités et en cas de fièvre.

Recette d’une tisane du bonheur de Maurice Mességué

Cette tisane vous aidera à lutter contre le stress et la morosité.

Mélanger 20 g de camomille romaine, 10 g de verveine odorante, 10 g de fleurs de tilleul, 20 g de menthe poivrée et 20 g de pétales d’oranger.

Mettre 1 cuillère à soupe du mélange pour un bol d’eau froide et porter à ébullition. Hors du feu, laisser infuser 5 à 6 minutes. Filtrer et boire surtout en fin de journée.

On peut aussi prendre une pincée de chaque plante pour un demi litre d’eau et procéder de la même manière.

Précautions d’emploi

Le tilleul peut provoquer une certaine excitation non négligeable chez certaines personnes.

En conclusion

Les inflorescences et l’aubier de tilleul n’ont pas les mêmes indications.

On peut également utiliser ses fruits grillés comme succédané du café.

Le bois sert également pour confectionner de nombreux objets. Les fibres de l’écorce servent également de cordages.

En gemmothérapie, on emploie le tilleul argenté, le Tilia tomentosa.

Share This