Les nutriments pour avoir une belle peau

Les Oméga 3 pour la beauté de la peau

Tout d’abord, parlons oméga 3.

Si vous souhaitez en connaitre davantage sur les oméga 3, j’en ai déjà parlé dans un précédent article.

Les oméga 3 sont des corps gras qui vont nourrir le film lipidique de notre peau. Ils hydratent et protègent la peau.

Ils sont transformés par notre organisme en prostaglandines anti-inflammatoires. Autrement dit, ce sont des substances d’une grande puissance anti-inflammatoire à très faible dose.

Les oméga 3 se trouvent dans les huiles végétales comme celle de colza, cameline, lin.

On les retrouve aussi dans les poissons gras de type saumon, truite de mer, bar, rouget, turbot, dorade royale, anguille, saumonette et dans les petits poissons comme les sardines, maquereaux, harengs.

Si nous consommons essentiellement des graisses saturées comme le beurre et les rillettes, la peau aura tendance à être rigide. En effet, ces acides gras rigides se déposent dans le tissu adipeux ou passent dans les pores cutanés.

Par contre, si nous consommons plus de graisses poly-instaurées de type oméga que de graisses saturées, la peau sera beaucoup plus souple.

En complément, il est intéressant d’associer des compléments alimentaires de bourrache et d’onagre qui sont composés d’oméga 6 qui est essentiel à la souplesse de la peu et à son hydratation.

Les anti-oxydants aident les oméga 3

Ils inhibent les enzymes qui mènent aux prostaglandines pro-inflammatoires.

Ce sont des nutriments anti-inflammatoires mais à forte dose. Ils sont toujours intéressants quand il y a des oméga 3 car ces derniers sont vulnérables à l’oxydation.

Les anti-oxydants sont les vitamines dont la vitamine C, E, le glutathion…

On les retrouve dans les fruits et les légumes.

Consommer au moins une crudité et une salade par jour ainsi que 3 fruits.

Attention la vitamine C se dégrade à la cuisson à partir de 60°C et surtout au-delà de 100°C.

La vitamine C est présente dans :

Par exemple, les fruits comme la goyave,cassis, kiwi, citron, orange, fraise, mangue, papaye,…

Puis dans les légumes comme le persil, estragon, oseille, poivron, raifort, cresson, chou de Bruxelles, chou-fleur, fenouil, cerfeuil, chou rouge, …

La vitamine E est présente dans les noix, noisette, amande, huile d’olive, soja en grains, châtaigne, persil, haricot blanc, petit pois, farine complète, cacao, avoine en grains, noix de coco, céleri, chou de Bruxelles, haricot vert, beurre, blé en grains, mangue, pain complet,…

Le zinc , l’oligo-élément pour une belle peau

C’est un oligo-élément qui participe à la quasi-totalité des processus cellulaires. Il sert donc à toutes les multiplications cellulaires relatives à la fertilité puis à la croissance ensuite à la cicatrisation et à l’immunité.

Il participe aussi à la synthèse et à la sécrétion de nombreuses hormones. Son rôle est majeur dans la prévention des cancers grâce à son action anti-oxydante.

Il protège aussi des toxiques.

On peut citer certains aliments riches en zinc comme les huîtres, le foie, les coquillages, la viande rouge et l’œuf.

En pratique, quels aliments doit on manger pour avoir une belle peau?

Eau

Il est indispensable de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour. L’hydratation de la peau commence d’abord par les aliments que l’on ingère. Il est donc essentiel de consommer suffisamment d’eau pour avoir une peau hydratée et souple.

Les huiles végétales

Pour cuire les aliments, utiliser comme huile de cuisson l’huile d’olive sans la faire fumer ou de la graisse de noix de coco.

Par contre, pour assaisonner vos salades et crudités, vous pouvez utiliser une huile riche en oméga 3 comme celle de colza. Choississez-la bio et conditionnée dans une bouteille en verre. Vous pouvez en consommer jusqu’à 3 cuillerées à soupe par jour.

Le poisson

Consommer au moins trois poissons gras par semaine.

Par exemple, du saumon. Vous pouvez aussi opter pour des petits poissons comme le hareng, ou bien le maquereau, les sardines, les anchois non salés. Néanmoins, vous pouvez aussi manger des poissons comme le flétan, bar, turbot, rouget barbet, anguille, saumonette, …

On peut préparer le poisson mariné, à la vapeur ou poché car ce sont des modes de cuisson sains et qui préservent donc les nutriments nécessaires pour avoir une belle peau.

Évitez surtout les poissons riches en mercure de type thon, dorade, espadon, requin, brochet,…

Les fromages

Préférer les fromages de chèvre et de montagne de type emmental, beaufort, comté aux fromages crémeux.

Les produits d’origine animale

Utilisez du beurre à petite dose ou margarine réalisée principalement à partir d’huile d’olive.

Préférez les charcuteries maigres ou contenant de bonnes graisses (à partir de crustacés, de poissons, de dinde, de hure, de museau, de pâté de foie,…) aux charcuteries riches en acides gras saturés comme les rillettes, les saucisses.

Consommez aussi les coupes maigres dans les viandes aux coupes grasses (côtes et entrecôtes).

Remplacez dans les recettes le lait de vache par des laits de soja ou de riz enrichis en calcium ou de lait d’amande.

Consommez un ou deux yaourts faits avec du lait biologique de vache qui ont vu l’air et l’herbe et des ferments intéressants (Bifidus et Lactobacillus).

Pour avoir un apport suffisant en zinc, mangez des œufs. C’est la protéine animale qui propose tous les acides aminés nécessaires à la santé et pour avoir une belle peau.

Les autres aliments

Consommez chaque jour au moins trois fruits, une crudité, une salade et un légume vert.

Puis évitez les produits industriels contenants des huiles d’arachide, de palme, de tournesol, de maïs, ou les margarines dérivées.

Préférez aussi le thé au café, si possible le thé vert à raison de deux ou trois tasses par jour. Le mieux est le thé vert matcha.

Néanmoins, un ou deux verres de vin rouge contribuent aux apports en antioxydants (sauf femme enceinte)

Pour accompagner une alimentation saine pour votre peau

  • Évitez le tabac et l’exposition aux polluants.

En effet les déodorants corporels ou d’atmosphère, solvants, détergents, ou autres additifs chimiques sont trop souvent présents dans les produits que nous consommons et même dans la cosmétique.

Le perchloréthylène est aussi dans les vêtements qui reviennent du nettoyage à sec ( les laisser aérer une semaine avant de les mettre).

  • Gérez intelligemment l’exposition au soleil

Si vous désirez en savoir plus sur l’alimentation : quoi acheter et manger, lisez cet article. http://tresornature.com/un-repas-ideal/

Source :

« Le guide familial des aliments soigneurs » de Dr Jean-Paul Curtay et Dr Rose Razafimbelo

Share This