Savez-vous que samedi dernier, 9 juin 2018, il s’agissait de la journée mondiale du bien-être ( Welleness Day)?

Pour cette occasion, j’ai assisté vendredi dernier à une conférence du Pr Joyeux accompagné de sa femme Me Christine Joyeux.

Elle se déroulait au Novotel de Clermont-Ferrand et était organisée par Sophrocap, une école de sophrologie riomoise.

Ce n’était pas la première fois que j’avais la chance d’écouter le Pr Joyeux.

J’avais déjà eu l’occasion de l’entendre au Congrès de la Santé naturelle à Paris, en 2015.

Passionnée de santé naturelle, j’ai compris ces dernières années que même si il y a quelques bases dans cette science, nous avons toujours à apprendre. Parfois, il s’agit juste d’un petit détail, qui au final n’en sera pas un, mais qui peut vraiment et profondément raisonner en nous.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que nous sommes tous uniques !

Même si nous sommes tous constitués sur le même schéma. Celui-ci varie en fonction de chaque individu.

Il n’y a pas de vérités mais nous avons tous la notre.

Le plus dur est de l’identifier.

Ensuite, bien sûr, les études scientifiques et l’expérience de chacun viennent renforcer certaines idées essentielles de santé naturelle.

Tout ça pour vous dire, que même si j’ai des notions de santé, je suis toujours à l’affût d’expérience et de nouvelles astuces.

J’en ai donc découvert de nouvelles lors de cette conférence du Pr Joyeux sur les défenses immunitaires.

Les maladies auto-immunes

C’est le premier sujet que le Pr Joyeux aborde.

Notre santé dépend de notre immunité et donc de nos défenses immunitaires.

Les maladies auto-immunes et les cancers peuvent donc être améliorés, voire évités et parfois guéris en renforçant l’immunité de chacun.

Le système immunitaire dysfonctionne et s’en prend à son propre fonctionnement.

Quelles sont les maladies auto-immunes ?

  • sclérose en plaques
  • fibromyalgie
  • maladie de Crohn, cœliaque, rectocolite hémorragique
  • thyroïdite
  • psoriasis
  • diabète de type 1
  • polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante
  • lupus érythémateux

Comment les éviter ou ralentir leur progression ?

2 paramètres majeurs : l’alimentation et le stress.

Chacun se partage 50% de responsabilité.

L’alimentation joue un rôle essentiel mais si vous n’allez pas bien moralement, psychologiquement, vous avez un risque d’être malade.

L’immunité dépend donc de deux facteurs essentiels l’alimentation que l’on adopte et notre état d’esprit.

Les cancers

Notre société prescrit bon nombre de médicaments.

Mais les médecins ne doivent-ils pas avoir aussi un rôle de prévention?

Ne doit-on pas avant tout jouer sur les causes de la maladie plutôt que de s’évertuer à faire taire la maladie?

Le mal doit-être pris à la racine.

Aujourd’hui, 50 % des cancers sont guéris contre 50% qui ne le sont pas malheureusement.

Mais le Pr Joyeux a un message d’espoir.

Demain il y aura moins de personnes malades du cancer car les individus vont agir sur les facteurs de risque.

En effet, il insiste aussi sur le fait que la récidive dépend aussi de la manière d’appréhender les facteurs de risque (alimentation et stress).

Parallèlement, la détection de cancers graves sera prise en charge bien plus précocement.

Mais attention à la médication abusive, nocive pour la santé.

Rappelons les deux facteurs essentiels à améliorer : l’alimentation et l’état psychologique.

Hormones et cancers

Comme toutes ces femmes sont contraceptifs et qui ne considèrent pas la pilule comme un médicament.

Pourtant, s’en est bien un !

Quel médecin prescrit une échographie hépatique régulière à ces femmes ?

Rappelons que le foie est l’usine de traitement de tout ce que le corps absorbe.

C’est un organe essentiel !

Les contraceptifs et une alimentation déséquilibrée et polluée par les perturbateurs endocriniens conduisent à deux cancers principaux : celui du sein et de la prostate.

Ces organes dégénèrent en cancer avec des protocoles lourds.

Il n’y a pas de cas par cas.

Des protocoles sont appliqués sans aller chercher l’histoire et comprendre la raison de la maladie.

Tout ce qui compte, c’est de traiter.

Les cellules cancéreuses se propagent par le circuit lymphatique et les ganglions touchés signent la gravité du cancer.

Pourquoi ne pas agir en amont et appliquer des règles d’hygiène de vie pour se préserver ?

En soignant son alimentation par exemple et en luttant contre le stress.

Comment se met en place l’immunité ?

Dès la naissance, l’enfant hérite du patrimoine immunitaire.

Grâce au passage du nourrisson par la flore vaginale.

Puis, l’allaitement devient la source majeure de l’immunité du bébé.

D’après le Pr Joyeux, le vaccin vient par la suite et pas de manière concentrée ni pour toutes les pathologies.

Sans oublier la présence importante de l’aluminium, qui on le sait aujourd’hui, est délétère pour la santé.

Rappelons 1 injection pour 11 vaccins sur des bébés qui viennent de naître.

N’est-ce pas aberrant de confronter ces petits êtres à autant d’agents pathogènes ?

Mais le lobby pharmaceutique est puissant et exerce son autorité en oubliant la santé.

Le lait

Le lait maternel est à privilégier par rapport au lait de vache.

Bien trop riche en facteurs de croissance.

Rappelons qu’il s’agit du lait de la vache pour son veau. Petit animal qui prend pas loin de 300 kilos en une année.

Par contre, le nourrisson prendra en moyenne 5 kilos en un an.

D’où aujourd’hui les problèmes de surpoids dans notre société.

Attention donc à l’ultra-consommation des produits laitiers.

Que sont ces produits laitiers ?

On entend par là, le lait. Hélas ce n’est pas tout…

Mais je suis au regret de vous annoncer que le beurre, les fromages, les yaourts sont des produits laitiers.

Et comme le lait, ils sont nocifs pour la santé.

Pr Joyeux rappelle que le calcium contenu dans ces aliments n’est pas très bien assimilé par l’organisme.

En plus, il est bien trop important donc il est rejeté dans l’organisme et provoque une inflammation.

Puis bien sûr en découlent de nombreuses maladies.

Les publicitaires s’en donnent à cœur joie avec le calcium.

«  Manger des produits laitiers, vous n’aurez pas d’ostéoporose… ».

On sait aujourd’hui, grâce aux études scientifiques, que le calcium végétal est bien plus biodisponible ( assimilable par le corps humain).

Savez-vous que le persil contient beaucoup de calcium ? Mais aussi le brocoli, le basilic, et bien d’autres légumes.

Comment rééquilibrer son alimentation grâce au végétal?

Favoriser les légumes et les fruits.

Aujourd’hui, ils ne représentent que 20 % de l’assiette des Français contre 80 % de protéines.

La tendance doit s’inverser !

Mais bien sûr pour profiter de tous leurs bienfaits pour la santé : ils doivent être bio.

Pourquoi ?

D’une part pour se protéger le plus possible des pesticides et perturbateurs endocriniens.

D’autre part pour préserver la nature et notre belle planète!

Ces agents chimiques sont responsables de nombreux problèmes de stérilité et cancers mais pas seulement.

Et aussi pour obtenir le plus de nutriments essentiels à une bonne santé : vous devez manger une alimentation issue de l’agriculture biologique.

Ces nutriments sont les vitamines, les oligo-éléments, les minéraux.

Les graines germées et les pois chiches, lentilles, autres sont aussi très intéressants.

La cuisson des aliments est importante

Mais attention à la cuisson!

Une cuisson agressive abîment ces nutriments voire les détruisent.

La cuisson doit être douce à la vapeur et rapide.

D’où l’intérêt d’utiliser un appareil comme le Vitaliseur de Marion Kaplan.

Il s’agit d’un couscoussier avec un couvercle arrondi, avec un tamis percé sur lequel sont déposés les aliments.

Cet ustensile présente plusieurs critères :

  • il y a beaucoup d’eau qui récupère alors les pesticides, les perturbateurs endocriniens voire même les métaux lourds
  • la vapeur douce pénètre l’aliment sans le dégrader
  • permet de cuire tous les aliments et de réaliser aussi des gâteaux

Le four micro-onde n’est pas un bon outil de cuisson car il agresse l’aliment, le dénature et le prive de tous ses intérêts.

Une cuisson trop importante transforme l’aliment en sucre.

Le Pr Joyeux cite l’exemple des haricots rouges cuits pendant 5 heures aux Antilles.

Véritable désastre pour la santé.

En effet, ils deviennent du sucre et son abus conduit vers de nombreuses maladies comme le diabète.

La cuisson longue détruit les nutriments et transforme les aliments en bombe sucrée !

Catastrophique pour la santé !

Et le gluten ?

Le blé est la céréale qui a subi le plus de transformation génétique : pas loin de 300.

Il faut revenir aux anciennes semences.

Une chaîne de boulangeries «  Au bon pain » va bientôt s’implanter et développer des pains issus d’ancienne culture de blé.

L’alimentation, c’est bien beau et le sport ?

Marcher ne suffit pas.

Il faut se dépenser.

Transpirer pour éliminer les toxines.

L’odeur désagréable de la transpiration révèle la présence de ces toxines, néfastes pour l’organisme.

La sueur est un bon moyen de les évacuer.

Et concrètement ?

Pour savoir où vous en êtes avec votre santé : faites ce test : tontestsante.com

Vous êtes atteint de fibromyalgie ?

Votre alimentation doit être sans gluten, sans lait ( aucun produit laitier) pendant 6 mois.

En plus, manger 4 à 6 fruits par jour avec des légumes.

Renforcer votre immunité grâce aux produits de la ruche.

Miel, gelée royale, pollen…

A privilégier du circuit local.

Des abeilles et des fleurs de votre région pour répondre à vos besoins.

Devez-vous avoir un extracteur de jus ?

Préférer les fruits entiers si vous êtes en bonne santé.

Les jus sont pour les personnes atteintes de cancer, ou autres maladies où les fibres ne sont pas conseillées.

Vous êtes allergique ?

Ne faites pas des tests qui coûtent très chers.

Puis un message d’espoir car l’allergie peut guérir !

Vous ne supportez pas les fruits à la fin du repas ?

Vous souffrez de ballonnements et autres désordres digestifs après avoir mangé?

Vos aliments consommés lors de votre déjeuner sont trop cuits.

Le sucre des fruits n’est pas un sucre comme les autres !

Il nourrit le cerveau.

Voyez son importance…

Puis notre corps est sans cesse en train de se renouveler…

Le squelette se reconstitue entièrement en 10 ans mais c’est le cas de chaque cellule de notre corps.

Donc nous pouvons le transformer et le renforcer.

Manger des produits issus de la chèvre et de la brebis

Leurs facteurs de croissance sont moindre car il s’agit de petits animaux.

Ne pas en abuser.

En manger deux fois par semaine est raisonnable !

Voici leurs petits-déjeuners de Mr et Me Joyeux pour vous donner quelques pistes

Pr Joyeux consomme du chocolat avec 70 % de cacao, bio, sans lait bien entendu.

Des fruits, des oléagineux, des fruits secs…

Tartines de sarrasin avec du miel.

Sa femme boit un thé vert avec un jus de citron qu’elle rajoute une fois ce dernier un peu plus froid .

Des fruits de saison.

Un œuf à la coque ou mollet.

Le jaune ne doit pas être cuit .

La phrase qui est revenue le plus.

«  Le Yaya c’est pour la veille de mon départ de la Terre ».

Autrement dit pour mon départ dans l’au-delà.

Vendredi, j’ai donc découvert différentes subtilités comme :

  • les personnes qui ne digèrent pas les fruits à la fin des repas, cuisent trop leurs aliments
  • les femmes sous contraceptifs ( pilules et autres hormones) doivent réaliser régulièrement des échographies hépatiques
  • aucun produit laitier pour épargner les défenses immunitaires

Et vous me direz : pourquoi ce tableau vient illustrer votre article?

Parce que c’est une artiste peintre qui l’a réalisé tout au long de la conférence et la ensuite offert au Pr Joyeux et à sa femme.

Share This