Que sont les huiles végétales?

Une huile est un corps gras qui est à l’état liquide à température ambiante et qui ne se mélange pas à l’eau.

C’est le résultat de l’extraction (par pression ou par solvants) d’une partie d’une plante oléagineuse. Autrement dit, il s’agit d’extraire la partie huileuse de la plante. Souvent, il s’agit de graine (sésame, cumin,tournesol,chanvre,argousier, rose…) ou du noyau du fruit (amande, abricot) ou de la chair (olive).

Les huiles végétales sont constituées à 100 % de lipides et elles sont essentiellement composées de triglycérides.

Quelle est la différence avec une graisse végétale?

Une graisse est solide à température ambiante alors que l’huile est liquide.

Par contre les deux sont des corps gras.

On appelle donc graisse végétale : celle de coco et de karité qui sont solides en dessous de 25°C degré.

Et les huiles vierges?

Elle sont issues d’une seule pression à froid. D’ailleurs, on dit souvent : « huile vierge de première pression à froid sans additifs ».

De plus, elles possède tous les nutriments comme les vitamines, les oméga-3, oméga-6, des cires, et des mucilages.

En revanche, elle ont une odeur plus végétale et une couleur plus marquée.

Une autre condition pour parler d’huile végétale vierge, elle doit toujours être pure, c’est-à-dire non mélangée avec des matières premières ou des produits finis.

Comment se déroule la pression à froid des huiles végétales?

Voici les quelques étapes pour obtenir des huiles végétales

  • tout d’abord, on procède au nettoyage des fruits ou des graines pour éliminer les impuretés
  • puis certaines graines sont partiellement décortiquées comme celles de tournesol
  • et certains fruits doivent chauffer à la vapeur
  • ensuite, il y a le pressage de la graine, du noyau ou du fruit dans une presse à vis tournant très lentement afin d’éviter l’échauffement mécanique de l’huile
  • en parallèle, on met en place une centrifugation pour les produits oléagineux
  • et pour conclure, une clarification par décantation à faible température et filtration (avec du papier buvard ou de la toile végétale)

L’huile vendue sous la dénomination « vierge de première pression à froid » ne doit comporter aucun traitement ni comporter aucun additif.

La dénomination extra vierge n’est valable que pour l’huile d’olive.

Quels sont les constituants des huiles végétales ?

Voici la liste des composants que l’on peut retrouver dans les huiles végétales à des concentrations diverses et variées selon chacune.

  • des acides gras
  • des acide gras essentiels ( AGE) dont il est impératif de les trouver dans l’alimentation car le corps ne les fabrique pas

On note les acides alpha-linoléniques, autrement dit les oméga 3 et les acides linoléniques qui sont les oméga 6.

Puis on distingue les acides gras

  • mono-insaturé ( AGMI) dont oméga 9
  • poly-insaturé ( AGPI)
  • saturé
  • les insaponifiables : ce qui ne sont pas des huiles comme les caroténoïdes, vitamines,…

Puis on retrouve aussi certaines vitamines:

  • Vitamine E = anti-oxydante
  • Vitamine A = rétinol = protège contre la dégénérescence des tissus
  • Vitamine D = hormone (amande, soja, germe de blé)

Le ratio oméga 3 et 6

Il faudrait consommer au moins 2 g d’acides gras de type oméga 3 par jour. Le bon ratio est donc de 4 parts d’oméga 6 pour une part d’oméga 3.

Les sources d’oméga 3 sont essentiellement les huiles et graines de lin, de chanvre, de chia, de courge,…

Du côté animal, il y a les huiles de poissons de mers froides et le krill.

L’intérêt des huiles végétales pour l’organisme

Dans cet article, je n’aborderai que le côté cosmétique. Bien entendu, les huiles végétales sont indispensables à la santé car elles ont un rôle de prévention de nombreuses maladies.

Puis n’oublions pas que l’hydratation et la beauté de la peau passe par ce que nous mangeons.

Il est nécessaire de manger des huiles végétales de bonne qualité et en quantité suffisante pour avoir une belle peau. Juste l’application externe ne suffit pas!

Pour en savoir plus, je vous invite à lire l’article sur les omégas 3.

L’intérêt cosmétique

D’abord, l’ hydratation de la peau car les huiles végétales ont une affinité avec la peau.

En effet, elles nourrissent la peau en acides gras essentiels oméga 3,6,9, en antioxydants, en vitamines A,E,D, et K.

De plus, elles restaurent la qualité du film hydrolipidique et régulent le sébum donc elles protègent la peau.

Elles permettent vraiment d’hydrater, de lutter contre le vieillissement cutané, de protéger des agressions extérieures (vent,froid,soleil), de nourrir en profondeur la peau et les phanères et de lutter contre les imperfections et problèmes cutanés

Comment utiliser les huiles végétales ?

On peut les appliquer sur le visage, le corps, les cheveux et les ongles.

  • Pour le visage

Quelques gouttes dans la main, que l’on chauffe.

Puis on l’applique.

Le matin : possibilité de mettre ensuite une crème de jour

Le soir : laisser tel quel

Contrairement à une idée reçue, elles ne laissent pas la peau grasse. Il faut donc bien choisir son huile végétale.

  • Pour le corps

Appliquer sur tout le corps matin et soir. Adopter huile et quantité en fonction de votre peau.

  • Pour les cheveux et ongles

Faire des bains d’huile avant le shampoing d’une demi-heure à plusieurs heures pour nourrir et hydrater les cheveux. Ils seront plus brillants, pousseront plus vite et vous les perdrez moins. J’affectionne particulièrement l’huile de nigelle mais celle de jojoba est bien aussi ou de coco ou d’avocat si vous avez les cheveux très secs. A vous de choisir!

Pour les ongles, appliquer de l’huile de ricin matin et soir pour les consolider.

Comment les choisir ?

Les différents critères de sélection pour avoir une huile végétale de qualité:

  • Vierge mais aussi bio, issue de l’agriculture biologique. Il n’est pas utile de mettre sur sa peau des produits chimiques quand on a déjà des problèmes de peau…
  • Puis elles doivent être obtenues par pression à froid
  • Ensuite le nom latin de la plante doit apparaître
  • Elles doivent aussi être 100 % pures et naturelles
  • Notez qu’une huile alimentaire peut convenir

Provoquent-elles de boutons ?

Non.

Avant tout, il faut soigner son alimentation.

Puis choisir les huiles en fonction de sa peau.

En tout cas si vus avez la peau grasse, évitez l’huile d’amande douce, de germe de blé, de ricin, d’arnica, de calendula, de coco et de macadamia.

Préférer huile de noyau d’abricot, de jojoba, et d’argan.

Pour en connaître davantage sur chaque huile végétale, vous pouvez consulter ce guide.

Share This