Les crampes musculaires sont des contractures involontaires des muscles. Généralement, elles sont liées à une fatigue musculaire inhabituelle suite à un geste répétitif et prolongé.

Elles sont souvent douloureuses entraînant une impotence partielle.

Lorsqu’elles sont fréquentes et sans raison apparente, il est nécessaire de consulter car il existe d’autres causes comme le diabète, la spasmophilie, une névrite, ou une polynévrite.

Principaux muscles touchés

  • cuisses
  • mollets
  • muscles du cou
  • muscles du dos

On peut aussi en ressentir au niveau de l’œsophage, de l’estomac ou des intestins.

En dehors du domaine sportif, elles sont aussi souvent liées au stress chronique et aux problèmes respiratoires.

Quelles sont les causes des crampes musculaires?

  • un geste répétitif et prolongé inhabituel
  • la déshydratation
  • des troubles digestifs comme la diarrhée qui entraîne une déminéralisation et une déshydratation
  • l’insuffisance veineuse
  • certaines maladies comme le diabète, spasmophilie, névrite, polynévrite, traitement des cancers, hypothyroïdie, maladies du foie, maladies cardiaques, dialyses des reins, artérites,..
  • quelques médicaments comme la pilule, les statines, les diurétiques, le naproxène, cortisone, anti-psychotiques,…
  • le manque de magnésium
  • les émotions et le stress aussi

Certaines nutriments accentuent le risque de crampes musculaires

  • aspartame
  • sucre raffiné
  • tabac
  • alcool
  • caféine
  • gluten
  • MSG additif alimentaire présent dans de nombreux plats préparés

Quelles plantes utiliser pour soulager les crampes musculaires?

On réalisera un mélange de différentes plantes médicinales pour soulager et prévenir les contractures musculaires.

  • antalgiques pour soulager la douleur
  • anti-inflammatoires pour enrayer le phénomène inflammatoire
  • de drainage pour éliminer les toxines et éviter les surcharges
  • reminéralisantes pour nourrir les fibres et le cartilage
  • de la circulation sanguine car le renouvellement du cartilage dépend d’une bonne circulation sanguine et lymphatique.

Exemple d’une tisane

La tisane est composée de plantes sèches de

  • Genévrier ( Juniperus communis) car il est anti-rhumatismal et diurétique.

Déconseillé aux personnes souffrant d’insuffisantes rénales

  • Vigne rouge (Vitis vinifera var tinctoria) puisque c’est un tonique veineux.
  • Sureau (Sambucus nigra) pour son action anti-rhumatismale, décongestionnante.
  • Romarin (Rosmarinus officinalis) car il inhibe des agents toxiques et est anti-inflammatoire.
  • Pissenlit (Taraxacum officinale) pour son effet dépuratif.
  • Mélisse (Melissa officinalis) puisque cette plante est anti-spasmodique.

Prendre pour reminéraliser

Pratiquer aussi des drainages émonctoriels saisonniers

Il est essentiel de se débarrasser des toxines de faire des cures dépuratives au changement de saison. Pratiquer donc un drainage des émonctoires au printemps et à l’automne. C’est souvent le premier geste à faire! oui il est bon de nettoyer l’organisme.

Quelle alimentation pour nourrir les muscles et éviter les crampes musculaires

Les muscles sont surtout composés de protéines dans lesquelles trois acides aminés dominent :

  1. la leucine
  2. l’isoleucine
  3. la valine

Ils ont besoin d’énergie pour se développer, être toniques, efficaces et pour ne pas souffrir du stress.

Cette énergie dépend d’une bonne respiration, circulation et nutrition.

Quels nutriments sont essentiels pour les muscles?

Acides aminés 

Ils permettent la fabrication des tissus musculaires.

Notre alimentation est riche en protéines animales : viandes, œufs, poissons, alors que les protéines végétales mériteraient plus d’importance.

Associer alors légumes secs aux céréales comme le couscous et le pois chiche, le riz et le soja, la tortilla et le haricot rouge.

Le zinc 

Il permet la multiplication cellulaire, la synthèse des fibres contractiles et c’est grâce à lui que les acides aminés sont transformés en protéines.

Le zinc est aussi présent dans : la viande, l’œuf, l’huître et le poisson.

En revanche, le zinc contenu dans les végétaux est peu assimilé.

Le magnésium 

Il permet de transformer les calories en énergie. Le magnésium est également essentiel pour activer le récepteur à insuline qui fait entrer le sucre dans les muscles. Il aide aussi à transformer les glucides et les lipides en piles moléculaires d’énergie.

La vitamine B1, B2, B3 

A force d’être surcontractés, les muscles sont épuisés en magnésium et en vitamine B1 et soumis à un stress oxydatif intense qui les altère.

Autres 

Une alimentation riche en protéines, en minéraux, et en vitamines additionnée à une activité physique aussi riche que possible devrait être complétée par des compléments généralistes de minéraux et vitamines contenant du zinc (mais sans fer et cuivre), des complexes de magnésium liposolubles et des antioxydants.

La glutamine est aussi très important. C’est un acide aminé pour l’énergétique du muscle ainsi que l’arnithine et l’ornithine.

Une alimentation riche en nutriments associée à quelques plantes médicinales permet de réduire l’apparition de crampes musculaires.

Bien sûr, des préparations externes comme des baumes, des macérâts d’arnica ou de millepertuis ou autres mélanges peuvent aussi aider à les réduire. En revanche, elles sont à utiliser en complément des soins internes qui vont plutôt rééquilibrer l’ensemble de l’organisme.

Share This