Et pourquoi pas tester les colorations naturelles?
Malheureusement, j’ai eu des cheveux blancs très tôt, sûrement un facteur héréditaire car c’était la même chose pour ma mère.Certaines femmes portent très bien les cheveux blancs mais je n’en ai pas encore envie.

J’ai donc commencé les teintures classiques chez le coiffeur à l’âge de 24 ans environ.Là, je me suis bien amusée car on peut faire plein de choses au niveau coloration … des décolorations, des mèches, des couleurs gaies et fun comme le rose… Et quand vous êtes brune, vous pouvez même être blonde!

Pourquoi j’ai voulu tester les colorations naturelles?

  • Mes cheveux étaient ternes et très abîmés. Cela faisait maintenant des années que je me colorais les cheveux avec des teintures classiques. Les pauvres, ils n’en pouvaient plus!
  • Il était souvent impossible de me démêler la cheveux car ils s’emmêlaient sans cesse. La coiffure, ce n’était même pas la peine de l’envisager. Et concernant la consommation de shampoing et d’aprés-shampoing, la note était salée! Puis dans ces cas-là, on peut tout essayer et tester mais malheureusement aucun produit ne fonctionne car le problème de fond vient du cheveu.
  • A un moment, je crois que j’avais toutes les teintes du nuancier de colorations que l’on trouve chez le coiffeur, et le tout juste sur ma tête. Quand on enchaîne les colorations et les mèches, mois après mois,le cheveu ne peut plus respirer et s’abîme.
  • Mes cheveux avaient plus de mal à pousser alors que je n’avais jamais eu de souci auparavant.
  • De plus, j’avais le cuir chevelu irrité et qui me démangeait.
  • Les couleurs non naturelles soulèvent l’écaille du cheveux alors que les couleurs naturelles vont se déposer sur le cheveu. Elles sont plus respectueuses de la nature même du cheveu.
  • De plus, certaines colorations habituelles sur le marché contiennent de l’ammoniaque, du PPD, du resorcinol, toluène-2,5-diamine et son dérivé sulfaté, le 1-naphtol, p-amynophenol. Ces agents chimiques sont nocifs pour la santé et peuvent alors être des facteurs d’allergies et de cancer.

Comment passer des couleurs classiques aux couleurs naturelles?

Du coup, j’ai commencé le changement chez le coiffeur qui a pris peur en voyant l’état de ma chevelure. J’avais déjà les cheveux longs à l’époque et la coiffeuse m’a donc conseillée, à plusieurs reprises de me couper les cheveux courts voire très courts pour soi-disant uniformiser la chevelure…
Il en était hors de question…
On a fini par trouver un compromis et je coupais 1 à 2 cm à chaque fois.

En fait, ce qu’il faut déjà savoir, c’est que la coloration chimique reste imprégnée dans les cheveux. Autrement dit, on ne peut pas s’en débarrasser autrement qu’en coupant les cheveux ou comme dans mon cas en attendant que les cheveux poussent.
Je me suis alors retrouvée avec un « tie and dye » naturel. J’avais donc une zone naturelle sur le dessus de la tête et une zone semi-naturelle et chimique sur la longueur de la chevelure.

Je n’ai pas pu tout de suite passer à une couleur naturelle.
En effet, il est recommandé de détoxifier la chevelure avec de l’argile mais attention si vous avez des mèches très blondes car il y a un risque que le cheveu casse.
Il existe des préparations toute prête en magasin bio.
Sinon, vous allez chez le coiffeur. Dans ce cas là, la coiffeuse emploie une coloration entre la coloration chimique et naturelle. Ce qu’elle a utilisé pour moi, c’est Eos. Du coup, elle ne m’a pas fait de masques à l’argile.

Ce n’est qu’au bout de deux rendez-vous que j’ai pu avoir une couleur naturelle, de la marque Marcapar.

Les colorations naturelles ont de nombreux avantages

Les inconvénients des colorations naturelles

  • On ne peut pas éclaircir la teinte du cheveu. Si vous êtes brune comme moi, vous ne pouvez pas être blonde…
  • Certaines fois, il peut y avoir des ratés, c’est pour ça que j’ai commencé par aller chez le coiffeur. Si vous ne faites pas les deux pauses ou si vous utiliser de l’indigo sur un cheveu blanc, on peut vite se retrouver avec des mèches vertes ou bleues. Se faire conseiller en magasin est donc très important.
  • Il y a souvent deux pauses de couleurs donc c’est plus long. Il faut faire une coloration avec du rouge puis faire une deuxième application pour faire une teinte foncée marron ou noire. Vous pouvez bien entendu ne faire qu’une pause avec une teinte dans les tons de rouge. C’est très sympa car cela fait comme des mèches ou des reflets rouge-orangé. Oui je dis rouge mais c’est plutôt orange cuivré.
    Il faut justement éviter le rouge qui est trop dominant si vous faites une deuxième application foncée.
  • La coloration naturelle n’est pas à 100% bio mais elle est de meilleure composition chimique que les colorations habituelles. Il est donc possible de faire une réaction allergique.
  • Au début, il ne faut pas se décourager car la couleur naturelle ne tient pas. En effet, elle part au lavage donc au bout d’un mois, il faut recommencer. Par contre, plus vous la ferez, plus elle tiendra. Au bout de 6 mois à un an, on constate un réel résultat. La patience est de mise.
  • Une fois la couleur faite, il faut attendre 3 à 4 jours pour se laver les cheveux. Puis il faut éviter de faire trop de shampoing (2 à 3 par semaine).
  • Des shampoings naturels sont conseillés. Au début, ce n’est pas obligatoire car les couleurs synthétiques sont toujours présentes. Par contre, une fois que la chevelure est totalement naturelle, plus le shampoing est naturel mieux c’est. Éviter les shampoings avec du silicone.

J’ai commencé par aller chez le coiffeur pour la transition puis j’ai acheté les couleurs en magasin bio que je faisais moi-même.
Ces derniers temps, ayant les cheveux assez longs, j’ai décidé de retourner chez le coiffeur.
Et je suis très contente car la couleur tient mieux. Je suis restée plus de deux mois sans avoir besoin d’y retourner.
Puis je me fais chouchouter, elle me fait un massage du cuir chevelu.
Je referai peut-être les colorations naturelles à la maison…
Dans tous les cas, je les ai adoptées et je n’ai vraiment jamais regretté mon choix.
Si vous avez besoin de conseils ou si vous avez des interrogations, vous pouvez me contacter.

 

Share This