La rétention d’eau est un souci de santé que beaucoup de femmes connaissent.

Qu’est-ce que c’est?

La rétention d’eau est ce que l’on appelle en jargon médical : les œdèmes.

Ce gonflement représente donc cet emprisonnement de l’eau dans les tissus qui provoque alors un œdème de certaines zones de l’organisme.

Les tissus touchés, la plupart du temps, sont donc les tissus conjonctifs mais aussi certaines muqueuses.

Que se passe-t-’il dans notre corps ?

La rétention d’eau comme son nom l’indique est un problème avec l’eau retenue dans les tissus.

En effet, nous sommes en majorité composés d’eau ( 60 à 70%).

Bien entendu, l’eau est présente dans les cellules ( 2/3) mais aussi à l’extérieur ( 1/3) c’est-à-dire dans les vaisseaux sanguins ou dans l’espace entre les cellules.

L’eau circule dans le corps et est alors acheminée par des capillaires, qui sont des vaisseaux.

Lorsqu’ils sont soumis à une forte pression ou si ils sont abîmés, ils laissent donc échapper l’eau dans les tissus ou les organes environnants.

Ce phénomène de libération d’eau par les vaisseaux répond alors à une pression.

Il s’agit de la pression osmotique qui fait que l’eau va du milieu le plus concentré au milieu le moins concentré.

Les reins doivent alors compenser en retenant plus de sodium et d’eau, et augmenter, de ce fait, la quantité de liquide dans le corps en provoquant un œdème.

Les signes de rétention d’eau

  • Jambes lourdes et oedématiées
  • avec parfois les marques des chaussettes
  • mais aussi les mains gonflées
  • des douleurs à l’endroit touché
  • et décoloration de la peau
  • sensation de chaleur
  • puis engourdissements
  • avec raideur de certains membres
  • et prise de poids

Les causes de cet emprisonnement de l’eau dans les tissus

  • grossesse
  • fracture
  • ou brûlure importante
  • acte chirurgical
  • problème rénal
  • maladies cardiaques et circulatoires ( varices)
  • ou encore emphysème, bronchite et autres pathologies chroniques pulmonaires
  • cirrhose
  • ou encore troubles thyroïdiens
  • un changement hormonal ( ménopause)
  • parfois certains médicaments comme la pilule contraceptive
  • ou bien l’altitude

D’autres facteurs comme la chaleur, la station assise ou debout prolongée, la fatigue, les allergies, peuvent aussi entraîner une rétention d’eau.

Comment prévenir la rétention d’eau ?

  • Bouger car il faut changer souvent de position.

Faire du sport : marcher, faire du vélo, courir, nage, la gymnastique douce…

Marcher donc quotidiennement au moins 30 minutes.

L’activité physique permet de suer et d’éliminer de façon naturelle l’eau contenue dans les tissus.

  • Éviter les vêtements trop serrés parce qu’ils empêchent le sang de bien circuler et ils font une pression sur le système circulatoire.
  • Ne pas croiser les jambes en position assise
  • Surélever les jambes en position allongée ou assise
  • Éviter dès que c’est possible les sources de chaleur ( exposition au soleil, chaleur excessive par les radiateurs par le sol,…)
  • Le drainage lymphatique avec des massages est à privilégier car ils aident la lymphe à circuler.
  • L’alimentation est aussi primordiale puisqu’elle permet en réduisant le sel, par exemple, de limiter la rétention d’eau

Quelle alimentation adoptée pour éviter la surcharge en eau ?

Boire de l’eau. Cela paraît peut-être étrange mais bien s’hydrater permet d’éviter la déshydratation qui, elle , est source de rétention d’eau.

Rajouter du citron à l’eau.

Boire avant les repas permet aussi de calmer la faim.

Supprimer le sel et surtout ne pas acheter des plats tout préparés qui sont trop salés.

Acheter plutôt des produits frais et cuisiner .

Ne pas resaler les plats mais préférer les épices pour leur donner du goût et les parfumer.

Voici quelques épices recommandées : l’ail ( très bon pour la circulation sanguine), le citron ( amène un apport en vitamine C qui va renforcer la paroi des vaisseaux sanguins), le gingembre, le cumin, …

Réduire le sucre et les graisses saturées car ils favorisent les œdèmes.

Ne pas consommer trop de féculents.

Eviter le tabac et l’alcool puisqu’ils sont source d’une mauvaise circulation sanguine

Privilégier particulièrement

  1. légumes et les fruits
  2. céréales
  3. poissons maigres et des viandes grillées
  4. fibres
  5. oléagineux

Comment faire pour réduire la rétention d’eau avec les plantes ?

– Avant tout il faudra en amont régler la cause car sinon les symptômes réapparaîtront.

L’origine peut être un trouble hormonal, rénal, thyroïdien, pulmonaire,…

– De plus, drainer l’organisme pour éliminer les toxines est un geste essentiel pour améliorer les troubles de la circulation sanguine.

Il est donc nécessaire de stimuler les organes responsables de l’élimination des déchets organiques comme le foie, les reins, les intestins, les poumons et la peau.

Les plantes drainantes sont donc

  • Artichaut ( Cynara scolymus)
  • Chicorée ( Cichorium intybus)
  • Chiendent ( Elytrigia repens)
  • Frêne ( Fraxinus excelsior)
  • Kinkéliba
  • Ortie piquante ( Urtica dioïca)
  • Pissenlit ( Traxacum officinalis)

Recette de la cure dépurative de printemps :

En infusion

Mélanger à parts égales des racines de bardane, de chiendent, de chicorée, des écorces de bouleau, des graines de fenouil et des feuilles de prêle et de frêne.

Prendre 1 cuillère à soupe du mélange pour 1 bol d’eau froide.

Faire bouillir 5 minutes et laisser infuser 10 minutes hors du feu.

Boire 2 bols par jour en cure de 3 semaines.

– Éliminer l’eau qui est emprisonnée dans l’organisme

Les plantes qui limitent la rétention d’eau sont des plantes diurétiques comme

  • Bouleau ( Beula alba)
  • Bourrache ( Borago officinalis)
  • Bruyère ( Calluna vulgaris)
  • Bugrane ( Onosis spinosa)
  • Cassis ( Ribes nigrum)
  • Chiendent ( Elytrigia repens)
  • Frêne ( Fraxinus excelsior)
  • Genévrier ( Juniperus communis)
  • Lamier blanc ( Lamium album)
  • Pensée sauvage ( Viola tricolor)
  • Petit Houx ( Ruscus aculeatus)
  • Piloselle ( Hieracium pilosella)
  • Pissenlit ( Taraxacum officinale)
  • Reine des Prés ( Filipendula ulmaria)
  • Sureau noir ( Sambucus nigra)
  • Vergerette du Canada ( Erigeron canadensis)

Exemple de tisane :

Mélanger 50 g de chaque plante : bruyère, chiendent, fenouil, ortie piquante et reine des prés.

4 cuillères du mélange pour 1 litre d’eau froide.

Faire bouillir pendant 3 minutes et laisser infuser hors du feu 10 minutes.

Boire cette quantité dans la journée jusqu’à amélioration des symptômes.

– Favoriser la circulation sanguine

Les plantes pour stimuler la circulation sanguine, renforcer la paroi veineuse et diminuer la perméabilité des capillaires sanguins

  • Ail ( allium sativum)
  • Bourse à Pasteur ( Capsella bursa pastoris)
  • Alchemille ( Achemilla vulgaris)
  • Cassis ( Ribes nigrum)
  • Chardon Marie ( Silybum marianum)
  • Cyprès ( Cupressus sempervirens)
  • Eglantier ( Rosa canina)
  • Marronnier d’Inde ( Aesculus hippocastanum)
  • Mélilot ( Melilotus officinalis)
  • Myrtille ( Vaccinum myrtillus)
  • Petit Houx ( Ruscus aculeatus)
  • Ronce ( Rubus fruticosus)
  • Vigne rouge ( Vitis vinifera var tinctoria)

Une proposition de tisane

Mélanger à parts égales des feuilles d’hammamélis, des sommités fleuries d’achillée millefeuille, des feuilles de vigne rouge, des noix de cyprès et des feuilles de cassis.

Mettre 2 cuillères du mélange dans 1 litre d’eau.

Porter à ébullition pendant 3 minutes et laisser infuser 1à minutes hors du feu.

Filtrer.

Boire tout au long de la journée.

Voici une liste non exhaustive de plantes qui peuvent vous aider à limiter la rétention d’eau.

Il est aussi possible de réaliser des bains de pieds : Préparer l’infusion ci-dessus et la rajouter à l’eau du bain de pied.

Des massages avec des huiles essentielles sont aussi recommandés.

Prendre de l’huile végétale de sésame ( 100 ml) et rajouter 5 ml de chaque huile essentielle ( citron, cyprès, genévrier, romain).

Appliquer de la voûte plantaire en remontant jusqu’en haut des cuisses 1 à 2 fois par jour.

Cet article ne concerne pas seulement les femmes, la rétention d’eau touche aussi certains hommes donc n’hésitez pas à leur partager cet article.

 

Share This