Eh oui! Les vacances sont terminées pour la plupart d’entre nous. Et cet été nous avons bien profité des journées ensoleillées avec nos proches autour de repas plus ou moins copieux et pas toujours équilibrés. Mais quel bonheur!!!

Maintenant, c’est la rentrée qui rime avec santé. C’est donc de nouveau le moment de se reprendre en main.

En effet, on doit éliminer les excès de l’été et se préparer à l’hiver.

C’est aujourd’hui que vous faites les choix pour les prochains mois!

Vous souhaitez être en forme ?

Vous avez vraiment envie de passer un hiver sans être malade et avec une belle énergie? Sans rhume, sans grippe, sans gastro et toutes les autres maladies…

J’ai une solution pour vous dans cet article: la cure dépurative d’automne.

Qu’est-ce que la cure dépurative d’automne ou détox d’automne?

Les toxines

Vous le savez : le corps produit des toxines autrement dit des déchets qui sont liés à son fonctionnement.

Ces toxines s’accumulent au fil du temps et leur évacuation n’est pas toujours évidente.

Nous sommes donc pollués par l’accumulation des toxines qui proviennent de l’intérieur. En effet, tous les conservateurs, colorants, nitrates, pesticides, produits alimentaires, médicaments sont ingérés avec les aliments.

Bien sûr, il y a également tout ce que l’on met sur notre peau, du savon, en passant par le maquillage, les crèmes cosmétiques et autres…Si vous ne les avez pas sélectionnés, il se pourraient bien qu’ils ne soient pas très propres (perturbateurs endocriniens, DEA, silicones…). Pour connaître la liste des ingrédients à éviter, lisez cet article sur la cosmétique conventionnelle.

Mais n’oublions pas non plus, les toxines qui proviennent aussi de l’extérieur : gaz d’échappements, métaux lourds, solvants industriels,…

L’élimination des toxines par la cure dépurative d’automne

L’apparition de symptômes de maladies ne sont rien d’autres que l’effort de l’organisme pour se désintoxiquer.

Notre organisme possède des mécanismes d’auto-réparations pour se désintoxiquer et se purifier.

Le drainage (cure dépurative) est réalisé pour optimiser et relancer les mécanismes naturels de « nettoyage ».

Une élimination normale des toxines permet donc de rester en bonne santé, de prévenir des maladies, de limiter les maladies chroniques et de participer à la guérison.

En quoi consiste une cure dépurative?

Le principe de base d’un bon drainage : c’est d’aider les organes émonctoriels c’est-à-dire ceux responsables du traitement et de l’élimination des déchets de notre organisme.

– le foie et la vésicule neutralisent les substances toxiques du sang.

– les reins pompent continuellement les déchets situés dans le sang.

– la peau rejette les déchets par la transpiration et par la sueur.

– les voies respiratoires éliminent les déchets gazeux.

Notre état de santé sera maintenu tant que nos organes dits « émonctoriels » auront une capacité d’élimination supérieure à notre apport de toxines.

Quand faire la cure dépurative d’automne?

La cure est à faire de fin août à début novembre.

Il est important de se drainer :

– si on est en bonne santé : dans ce cas-là, ce sera pour le rester (prévention).

– si on est malade pour aider l’organisme à « s’auto-réparer ».

Seul bémol, si vous êtes fatigué, il sera tout d’abord préférable de vous rebooster. Dans ces cas là, commencez par un traitement anti-fatigue puis vous ferez ensuite la cure dépurative d’automne. En effet, le drainage va demander un effort à l’organisme et si vous êtes fatigué, vous risquez de l’être encore plus et votre cure ne sera pas bénéfique.

La cure est contre-indiquée si:

  • il s’agit d’une femme enceinte ou qui allaite
  • on est en phase aiguë d’une maladie c’est-à-dire si on a de la fièvre, si on souffre d’agitation, ou de crise d’inflammations et d’infections.
  • la personne présente une insuffisance sur un émonctoire : insuffisance hépatique (foie), rénale (rein),…

Le drainage peut aussi entraîner une réactivation des symptômes : démangeaisons, éruptions cutanés liés au « déblocage émonctoriel ».

Dans ce cas là, il faut alors stopper la cure ou réduire les doses.

La cure dépurative d’automne correspond à la détoxification des poumons et du gros intestin 

Le poumon

  • Le poumon en médecine chinoise « relie l’intérieur à l’extérieur ».

Nous tirons de l’air l’énergie nécessaire à tous nos actes.

Méridien du poumon dans le pouce.

  • C’est aussi l’Arbre de vie :

Nous retrouvons avec l’analogie bronchique de l’arbre un intercesseur entre le ciel (esprit) et le terre (matière).

Dans le système respiratoire, l’arbre de vie est inversé.

  • Les pathologies respiratoires correspondent à une difficulté de communication avec l’extérieur.

Les maladies pulmonaires font partie des maladies de «pouvoir ».

Le corps exprime une oppression, une frustration.

Il étouffe, il est incapable d’exprimer son air, sa vie, sa créativité.

On devient alors triste, angoissé, on se lamente et se renferme, révolté, incompris et découragé.

L’intestin

  • L’intestin est l’organe du tri car il sépare le pur de l’impur c’est à dire qu’il décide de garder ou rejeter les éléments.
  • Sur le plan psychique, il s’agit donc de garder ou de rejeter les informations, des situations.
  • Les pathologies du colon sont des pathologies « d’adaptation ».

Détoxifier le côlon est essentiel pour éliminer les toxines et pour permettre une meilleure absorption des nutriments. Tout simplement pour rétablir une fonction intestinale dite « normale ».

Parallèlement, détoxifier les poumons permet de les renforcer pour mieux respirer.

2 façons de réaliser la cure dépurative d’automne

Opter pour l’extrait fluide

Il s’agit d’une forme liquide de plantes. Le produit se présente alors sous la forme d’un flacon. C’est simple et pratique. En effet, il faut prendre 1 cuillère à café du mélange de plantes dans un verre d’eau matin et soir. Il faut bien faire la cure sur 21 jours.

Quelles plantes sont présentes dans ce mélange?

Tout d’abord, des plantes dépuratives qui ont une action sur plusieurs émonctoires.

Les émonctoires sont les organes qui permettent l’élimination des toxines.

Ce sont principalement : le foie, les reins, les poumons, le gros intestin et la peau.

A cette saison l’accent sera mis sur les organes : des poumons et gros intestin.

Les différentes plantes de la cure dépurative d’automne sous forme d’extrait fluide

  • Le Chiendent est la plante du drainage des reins. « Une mauvaise herbe pour éliminer »
  • La Prêle est aussi la plante du drainage des reins. « Structure et souplesse ». Elle renforce donc le système ostéo-articulaire grâce à sa richesse en silice. La prêle est une herbe reminéralisante.
  • Le Fenouil est la plante du foie. « Pour mieux digérer et respirer ». Il agit sur les ballonnements par son effet carminatif.
  • Le Frêne est également une plante du drainage des reins. « Le bois de la souplesse ». Il est anti-inflammatoire
  • Le Souci est une plante qui draine le foie. « De la douceur pour la peau et plus encore ». Il favorise la fabrication et l’élimination de la bile.
  • Le Serpolet est une plante qui agit sur les poumons. «  Un remède populaire toujours d’actualité ». C’est un très bon antiseptique des voies respiratoires.
  • Le Romarin est une plante qui agit sur le foie. «  Mémoire et renouveau ». Il protège donc le foie, et est antioxydant et anti-inflammatoire.
  • La Réglisse est une plante pour les poumons, les intestins et le système digestif. « Une plante aux multiples vertus». Cette plante médicinale est quasiment considérée comme une adaptogène car elle est expectorante et adoucissante des voies respiratoires, antitussive, stimule l’immunité et anti-inflammatoire. Sans oublier, ses autres propriétés sur l’intestin, la fatigue et le stress.

Pour les fans de tisane, celle-ci est au top!

Les principes de la cure dépurative d’automne sous forme de tisane sont les mêmes que sous forme d’extrait fluide.

Certaines plantes varient en fonction de la législation en vigueur. En effet, toutes les plantes ne peuvent pas être vendues sous forme sèche. J’ai donc modifier certaines plantes.

Les plantes qui composent la tisane de la cure dépurative d’automne

On conserve pour l’infusion :

  • Chiendent
  • Fenouil
  • Frêne
  • Romarin

Par contre, on remplace la prêle, le souci, le serpolet et la réglisse par:

L’Eucalyptus qui est la plante des poumons. « Respirez, respirez ». Ces feuilles sont expectorantes et antiseptiques des voies respiratoires. De plus, elles limitent la toux.

L’Orange amère est une plante des nerfs et du système digestif. « Le fruit de la détente ». Elle facilite alors digestion et calme.

L’Ortie est une herbe du drainage des reins.  « Une volonté de fer ». Elle a une action diurétique et reminéralisante.

La Pensée Sauvage est la plante de la peau. « Au service de la peau ». En effet, elle adoucit les muqueuses, permet de fluidifier les sécrétions respiratoires, draine la peau et a une action anti-inflammatoire.

Le Thym est pour ainsi dire la plante des poumons. « Tonique et purifiant ». il fluidifie les sécrétions respiratoires, limite la toux, est antiseptique des voies respiratoires, tonifie l’ensemble de l’organisme.

Quels compléments alimentaires pouvez-vous associer à cette cure?

Pour renforcer le drainage du colon, vous pouvez avoir recours à :

  • la teinture de noyer est un excellent produit pour purifier les intestins
  • du charbon végétal mais attention, il faut l’utiliser loin des autres compléments et médicaments (2 à 3 heures d’intervalle)
  • le psyllium peut être aussi un bon moyen de nettoyer les intestins encombrés de matière. C’est un excellent atout pour la constipation.
  • des pré et probiotiques pour un apport en fibres et un réensemencement de la flore intestinale

Pour aider à nettoyer les poumons, il peut être très intéressant d’associer à la cure dépurative d’automne avec des séances de Bol d’Air Jacquier (plus d’info consulter leur site). Si vous ne pouvez pas en bénéficier faites des exercices de respiration au grand air.

En conclusion

Pour être en bonne santé l’hiver, cela se prépare.

J’ai pu constater lors de ma pratique d’herboriste que les cures saisonnières sont très efficaces (celle de printemps et d’automne). Pratiquer ces deux cures suffisent souvent pour une belle santé.

Si vous avez besoin de plus de renseignements ou de conseils, n’hésitez pas à me contacter.

Prenez soin de vous!

Share This